LES LANGAGES DE L’ART

Master première année

Second semestre

Cours assuré par Alain Kerlan et Samia Langar

 

Thématique et objectifs du cours

Ce cours est centré sur l’éducation et la médiation artistiques. Il a pour objet d’étudier la place et le rôle de l’art en éducation : essayer de comprendre pourquoi l'art et la culture gagnent en importance dans le champ éducatif, quelles en sont les fonctions, et plus généralement ce que ce mouvement en faveur de « l'art pour éduquer » signifie et nous dit de notre monde et nos sociétés. L'art et la culture, leurs acteurs et médiateurs, au cours des dernières décennies, ont gagné une place sans précédent. L'art et les artistes entrent dans l'école, dans les hôpitaux, dans les prisons, etc, et plus largement voient leur fonction éducative et réparatrice gagner le champ social.

Le cours se propose d'analyser le développement actuel des « pratiques artistiques et culturelles » et leur place dans les politiques éducatives. Il s'attache à décrire et comprendre ce mouvement, en proposant les éclairages croisés des disciplines esthétiques ( philosophie, sociologie, anthropologie de l'art...), de la pédagogie (idées, pratiques, doctrines...) et des témoignages et réflexions des acteurs (artistes, intervenants, médiateurs...). Le cours vise aussi à mieux connaître et à analyser les modalités de mise en œuvre et de médiation en faveur de l’art : à l’école, mais aussi dans les hôpitaux dans les prisons…

Architecture

Le cours sera composé de trois volets :

- Art, société et éducation : enjeux, problématiques, historique

- L’efficacité de l’art : quels sont les « effets » éducatifs de l’art ? Comment les expliquer ? Peut-on les évaluer ?

- La médiation à l’œuvre. Pratiques, dispositifs, expériences : témoignages, rencontres et réflexions d'acteurs (artistes, médiateurs, etc.).

Compétences évaluées et modalités d’évaluation

L'évaluation portera sur l'aptitude de l'étudiant à articuler la réflexion éducative avec la réflexion et les connaissances dans le domaine de l'art et de l'esthétique.

L’étudiant aura le choix entre deux modalités d’évaluation :

- Soit une épreuve de réflexion écrite, à vocation transversale et synthétique, dans le cadre du contrôle terminal, donc pendant la semaine réservée aux examens (durée de l’épreuve : 2 heures)

- Soit un travail personnel, un dossier portant soit sur une problématique liée au cours, soit sur un dispositif ou une expérience d’éducation ou de médiation artistiques, soit sur un auteur ou un courant de pensée fondateurs pour la question de l’art et de l’éducation. Dans tous les cas, le sujet devra être soumis à approbation. Les travaux qui n’auraient pas été soumis à approbation ne pourront être acceptés

Quelques ouvrages conseillés

CAUNE J, Pour une éthique de la médiation, le sens des pratiques culturelles, Grenoble PUG, 1999

DEWEY J., L’art comme expérience (1934), Editions Farango (2005), Editions Gallimard Folio Essais (2010)

Evaluer les effets de l’éducation artistique et culturelle. Symposium européen et international de recherche, éditions La documentation française/Centre Georges Pompidou, 2008

GOODMAN N., L’art en théorie et en action, Editions Gallimard Folio Essais 2010

JIMENEZ M., Qu'est-ce que l'esthétique ? Paris, Gallimard, col. Folio/Essais, 1997.

KERLAN A., L’art pour éduquer ? La tentation esthétique, Presses de l’Université Laval, 2004

SCHILLER F.V., Lettres sur l’éducation esthétique de l’humanité, Aubier Montaigne

 

 

;<ijkƒŒ–¥ÌÑè 4

t

±

³

À

è

é

í

ö

+Ÿ ¸ºóêáÕɽ²ê¦›“‡“›¦›¦›¦wlwdwdwY“h‹5uh²UÀOJQJh²UÀOJQJhƒg’hƒg’OJQJhƒg’OJQJho?OJQJh‹5uh‹5u5OJQJh‹5uOJQJho?ho?OJQJho?ho?5OJQJho?h²UÀOJQJh‹5uh²UÀ6OJQJh‹5uh‹5u6OJQJh²UÀh‹5u5OJQJh‹5u5OJQJho?5OJQJh²UÀh²UÀ5OJQJ,<jkŒ< = ²

³

À

è

) /0_` 

GH ÷÷÷ïíííååååååÝÝååååÕÕÕÕÕ$a$gdrq8$a$gdƒg’$a$gdo?$a$gd‹5u$a$gd²UÀ›ýº¿àë÷,./0D_`#.DSn2DTnµÀÉÊíU«¬­ïáÐáÐïằ¥š‰{‰{‰g‰g‰g‰g‰g‰g‰g‰]Uho?OJQJhrq8PJnHtH&hrq8hrq86OJPJQJ]nHtHhrq8OJPJQJnHtH hrq8hrq8OJPJQJnHtHho?ho?OJQJh«H>ho?5OJQJh‹5u5OJQJh‹5uOJQJho?OJPJQJnHtH h‹5uh²UÀOJPJQJnHtHh‹5uOJPJQJnHtH h‹5uh‹5uOJPJQJnHtH! 

ª«¬­®Ë,•E•–êG™š›÷÷÷ïçççÜÜÜÜÜ×ÜÜ÷÷gdrq8 $¤\$a$gdrq8$a$gdo?$a$gdrq8$a$gdrq8­®ÊËÓÔ56LMŽ“•EPQn”•–¢¾éêôõ!1UV†™›øìàÕȺÕȺÈÕ²Õ²¥²ÕȺղՙ’™‹ÕȺ²ÕȺՀhrq8h«H>OJQJ hrq8hrq8 hrq86]hrq8hý\ÖB*phhý\Öhrq86B*phhrq8B*phhrq8hrq86B*]phhrq8hrq80JB*phhrq8hrq8B*phhrq8h«H>5OJQJh«H>ho?5OJQJhrq8OJQJ$21h:pÑÿ°|. °ÈA!°‰"°‰#‰$‰%°°Ä°Ä Ä†œ˜žžžžžžžž666666666vvvvvvvvv666666>666666666666666666666666666¨6666666666¸666666666666hH66666666666666666666666666666666666666666666666666666666666666666°6@@ñÿ@ NormalCJ_HaJmH sH tH :A@òÿ¡:

Police par défautVi@óÿ³V

0Tableau Normalö4Ö

l4Öaö 2kôÿÁ2

0 Aucune liste DþoòD rq8western¤d¤d[$\$ OJPJQJBþo¢B rq8apple-converted-spacePB`P rq8Corps de texte ¤x*$OJPJQJtH›

"ÿÿÿÿ ÿÿ+£ ÿÿ+£¬

›

,<jkŒ<=²³Àè) /0_` 

GH

ª

«

¬

­

®

Ë

, • E • – ê G

š



j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#ì¹j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬j#¬,<jkŒ<=²³Àè) /0_` 

GH

ª

«

¬

­

®

Ë

, • E • – ê G

š



˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€˜0€€Àè) 0_`H

ª

«

¬

, – G



ê0Ø™^ê0ê0 ê0Hš^ê0ê0ê0Dá]ê0ê0ê0€ê0€ê0€êÐ000ŸêÐ000€êÐ000ŸêÐ000€ê00€Ÿº­›  › ›

SYcißâ^ e 



<rŸ®

Ë

Ö ê 



2<+tњÔÿÿÿÿÿÿÿÿÿ„Є˜þÆÐ^„Ð`„˜þOJPJQJ^Jo(-€„ „˜þÆ ^„ `„˜þOJQJ^Jo(‡hˆHo€„p„˜þÆp^„p`„˜þOJQJo(‡hˆH§ð€„@ „˜þÆ@ ^„@ `„˜þOJQJo(‡hˆH·ð€„„˜þÆ^„`„˜þOJQJ^Jo(‡hˆHo€„à„˜þÆà^„à`„˜þOJQJo(‡hˆH§ð€„°„˜þÆ°^„°`„˜þOJQJo(‡hˆH·ð€„€„˜þÆ€^„€`„˜þOJQJ^Jo(‡hˆHo€„P„˜þÆP^„P`„˜þOJQJo(‡hˆH§ð2<+ÿÿÿÿÿÿÿÿ€×Þi        ‹Wà 

å W rq8«H>[A‹5uo?ƒg’²UÀý\ÖÑÿš



ÿ@€V

V

°I1ttV

V

›

p@ÿÿUnknownÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿG‡z €ÿTimes New Roman5€Symbol3& ‡z €ÿArialG€

 MS Mincho-ÿ3ÿ fg7ï K@ŸCambria?5 ‡z €ÿCourier New;€Wingdings qˆðÄ©3\ G3\ G„ „ !ð‰‰´´~4•

•

3ƒQðüýHX)ñÿ$P'ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿo?2ÿÿLES LANGAGES DE L ART Alain KERLANlambda þÿà…ŸòùOh«‘+'³Ù0@Ř ÀÌäðü  (

H T

`lt|„ŒäLES LANGAGES DE L’ARTAlain KERLANNormallambda2Microsoft Office Word@ÒIk@¢ŒÛ,Í@¢ŒÛ,Í„ G¬ÃÿÿÿÿþQtã Æa&" WMFCÑÿ ljlŠl^iýQt EMFlŠ‚Ê÷Ë$ø t 

 ^i% € Rpœÿÿÿ¼@Times New RomanXè”TPTg ð2äT”T<èMÂ0Ÿ°I1°I1ZF‚XÃ0Àè@¼ª0„¼ª0¢À0  ˜ \æx\æ ’|]’|    G‡z €ÿTimes ew RomanT檴0TæL>¯0lædv%  T´1N7 ¿N

‡@‡\‡@1ªL^ipLES LANGAGES DE LLCC8CHHMHMC8HCCTT8 NX ¿N

‡@‡\‡@8 ªL^iP X !T`Y N+ ¿N

‡@‡\‡@Y ªL^iTART¿HHCTT, Na ¿N

‡@‡\‡@, ªL^iP a 6 T̾ÁŸ 2N

‡@‡\‡@¾L^ixMaster première année^2'!,,8--R-,,288,-TT  ÁÕ 2N

‡@‡\‡@  L^iP Õ 6 T|P4Á ¥N

‡@‡\‡@PL^i\Second s8,,288'Tx 4

¥N

‡@‡\‡@ L^i\emestreN

,S,'!-,TT 4D ¥N

‡@‡\‡@ L^iP D 7 Rpœÿÿÿ@Times New RomanIëÿÿÿ2¾ÿÿÿe€å²$0£4 ˆ£ æxåø%0££4 ˆæG‡z €ÿTimes ew RomanÀ øpZ $檴0$æL>¯0<ædv% T\é§s

N

‡@‡\‡@é-L^i¨Cours assuré par Alain Kerlan et Samia LangaraC22''2''2',22'=22C,'22,22H282222'TTt

§§

N

‡@‡\‡@t

L^iP §

4 Rpœÿÿÿ@Times New Roman@¼ª0°I13g ð2äT¸<è»Á0Ÿ°I1°I1ZF‚XÃ0Àè@¼ª0„¼ª0¢À0äÔ‹S’|  Ô’|<æG‡z €ÿTimes ew RomanT檴0TæL>¯0lædv% TTNz‹N

‡@‡\‡@NtL^iP z- % TÜNSþN

‡@‡\‡@NéL^i|Thématique et objectifs C8,R2!88,,!28",,!"'T|TÅþN

‡@‡\‡@TéL^i\du cours88,28,'TTƍûþN

‡@‡\‡@ÆéL^iP û6 % TTNzqN

‡@‡\‡@NZL^iP z- % T„Ns×äN

‡@‡\‡@NÍ L^i`Ce cours ‡\C,!,22!'"T¨ØsäN

‡@‡\‡@ØÍL^ilest centré sur ,'!,,2",!'2!!% TTq4âN

‡@‡\‡@ÍL^iPl4TT5qUâN

‡@‡\‡@5ÍL^iP U!TlVqOâN

‡@‡\‡@VÍL^iXéduca,88,2TPqh âN

‡@‡\‡@PÍL^iŒtion et la médiation artistiquet!28$,!$2$S,82!28$2,!'!88,TTi q âN

‡@‡\‡@i ÍL^iPs '% TX sÊ äN

‡@‡\‡@ ÍL^iP. "T`Ë s&

äN

‡@‡\‡@Ë ÍL^iTIl ä!TØ'

s¿äN

‡@‡\‡@'

ÍL^i|a pour objet d étudier ,!223!!22,!2!,22-!!% T`Àq)âN

‡@‡\‡@ÀÍL^iTla â3 % T0Nä UN

‡@‡\‡@N@&L^i˜place et le rôle de l art en éducation82,,',!',',2-'8,'!3-!',8',88,2!28% T¡æ)WN

‡@‡\‡@¡@6L^i¸ : essayer de comprendre pourquoi l'art et la culture %%,''-0.!%2,%,2N2!,22",%222!232%,!%,%,%,22!, TLNY)ÊN

‡@‡\‡@N³UL^iøgagnent en importance dans le champ éducatif, quelles en sont les fonctions, et plus e1-13,2:,2:N22!,3,-:2,2':,:,3,N2:,23,,!:22,,':,2:'22:,(:!22,22':,:22( T„NÌí=N

‡@‡\‡@N& L^i`généralem‡\1,3,!,,NT0îÌV

=N

‡@‡\‡@î&&L^i˜ent ce que ce mouvement en faveur de «,2,,23,,,N222,N,2,2!,2,3!2-/TTW

Ìo

=N

‡@‡\‡@W

&L^iP o

T¸p

Ì9

=N

‡@‡\‡@p

&L^ipl'art pour éduquer,!222!,2222,!TT:

ÌT

=N

‡@‡\‡@:

&L^iP T

TèU

Ì(=N

‡@‡\‡@U

&L^i€» signifie et nous dit de /'12!,,222'22, TtN?)°N

‡@‡\‡@N™\L^inotre monde et nos sociétés. L'art et la culture, leurs acteurs et médiateurs, au cours des 22!,,N222,,,,22','2-,,'-<,!,,,,,,22!,,,2!',,,,2!'-,,N,2,,2!',,2,,22!',3,( T,N²B#N

‡@‡\‡@N PL^iìdernières décennies, ont gagné une place sans préc&" WMFC lJlŠédent. L'art et les artistes e2,!2,",',2,-,22,',22,1-13,,22,,2-,,,',2'-2!,,,3,2-<,!-,,,',-!',',,T”C²)#N

‡@‡\‡@C  L^idntrent dans 2!,2,2,2( ThN%(–N

‡@‡\‡@NZL^il'école, dans les hôpitaux, dans les prisons, etc, et plus largement voient leur fonction -,2,62,2'6,'6222-2362,2'6,'62!'22'6,,6,622'6,!2,N,2622,26,2!6!22,22 TlN˜º N

‡@‡\‡@Nò0L^i¬éducative et réparatrice gagner le champ social.,22,,2,,!,2-!,!-,2,13,!,,2,N2'2,,TT» ˜è N

‡@‡\‡@» òL^iP '. TTN z| N

‡@‡\‡@Ne L^iP i- T´N~ '

ï N

‡@‡\‡@NØ <L^iÄLe cours se propose d'analyser le développement actuel des «<-=,23!'=',=3!222',=3,3,0',"=,=2,3,222-N,2=,,2,=3,'?/TT(

~ A

ï N

‡@‡\‡@(

Ø L^iP TäB

~ )ï N

‡@‡\‡@B

Ø L^i€pratiques artistiques et ï 2",22,'=,!'22,'=- TNñ íb

N

‡@‡\‡@NK

L^idculturelles ,22!,,'TTîñ b

N

‡@‡\‡@îK

L^iP 2Tp ñ Îb

N

‡@‡\‡@ K

L^iX» et l/,T8Ïñ )b

N

‡@‡\‡@ÏK

RL^iðeur place dans les politiques éducatives. Il s'attache à décrire et comprendre ce ,2!2-,-2,2','2222,',22,-2,'(,-,2,,3,-!",,,2N2!,23!,,- ThNd

)Õ

N

‡@‡\‡@N¾

ZL^imouvement, en proposant les éclairages croisés des disciplines esthétiques ( philosophie, N222,N,2/,2/2!222(-2/,'/,,,"-1,'0,!2',(/2,'/2',22,'/,'2,32,'/!/222'222, TDN×

zH N

‡@‡\‡@N1 TL^iôsociologie, anthropologie de l'art...), de la pédagogie (idées, pratiques, doctrines'2,221,-,22!22231,-2,-,!!-2,-,-2,2-131,-!3,,'-2!,22,'.22,!2,'T”{×

)H N

‡@‡\‡@{1 L^id...) et des !-,-2-( T|NJ )» N

‡@‡\‡@N¤ ]L^itémoignages et réflexions des acteurs (artistes, intervenants, médiateurs...). Le cours vise r,N212-2,'/,0!,!,322'/2,'/-,,2!'0!,!','/2,!2,2,2'/O,2,,2"'!0<,0,22!'/2(- % T0N½ a. N

‡@‡\‡@N &L^i˜aussi à mieux connaître et à analyser ,2''","N,23",222,!-#,",#,2,0',""% Txb» (, N

‡@‡\‡@b 2L^i°les modalités de mise en Suvre et de médiation en ,'&R282!,'%8,&R',%,8%H82,,&-!%8,%S,82!28%,8 % T N. ”Ÿ N

‡@‡\‡@NŠ L^ihfaveur de l ar"22,8,8,!2,% TT•0 °¡ N

‡@‡\‡@•Š L^iPtTT±0 É¡ N

‡@‡\‡@±Š L^iP ThÊ0 Ý ¡ N

‡@‡\‡@ÊŠ /L^i¬: à l école, mais aussi dans les hôpitaux dans ^,!,,2,N,',2''2,2','232,232,2'T”Þ 0 é

¡ N

‡@‡\‡@Þ Š L^idles prisons& ,'2!'22'cTTê

0 ¡ N

‡@‡\‡@ê

Š L^iP !- TTN£ z

N

‡@‡\‡@Ný L^iP i- % T”N

l‡

N

‡@‡\‡@Nr

L^idArchitectureH,,8!,-!8,,TTm

£‡

N

‡@‡\‡@mr

L^iP !7 % TTN‰

‰ú

N

‡@‡\‡@Nã

L^iPL7<T$Š‰

)ú

N

‡@‡\‡@Šã

$L^i”e cours sera composé de trois volets,,22!''-!,,2N22(,3,!2'22,'TT*‰

Bú

N

‡@‡\‡@*ã

L^iP TTC‰

^ú

N

‡@‡\‡@Cã

L^iP:TT_‰

‹ú

N

‡@‡\‡@_ã

L^iP - TTNü

nmN

‡@‡\‡@NVL^iP-i!TTo&" WMFC l*lŠü

‡mN

‡@‡\‡@oVL^iP T`ˆü

mN

‡@‡\‡@ˆVL^iTArtH!T„

SmN

‡@‡\‡@

V L^i`, société'2,,,TœTü

SmN

‡@‡\‡@TV

L^ih et éducation,,22-,22TTTü

lmN

‡@‡\‡@TVL^iP TTmü

ˆmN

‡@‡\‡@mVL^iP:TT‰ü

¡mN

‡@‡\‡@‰VL^iP TÌ¢ü



mN

‡@‡\‡@¢VL^ixenjeux, problématique,2,232!22,N,22,TT

ü

F

mN

‡@‡\‡@

VL^iPs'T”G

ü

 mN

‡@‡\‡@G

V L^id, historique2'2!22,TT ü

5 mN

‡@‡\‡@ VL^iP - TTNonàN

‡@‡\‡@NÉL^iP-!TToo’àN

‡@‡\‡@oÉL^iP $TT“oÎàN

‡@‡\‡@“ÉL^iPL<TTÏoïàN

‡@‡\‡@ÏÉL^iP !T¨ðo$àN

‡@‡\‡@ðÉL^ilefficacité de l-!!-,,,#3,#TT%oFàN

‡@‡\‡@%ÉL^iP "T`Go¯àN

‡@‡\‡@GÉL^iTart,!TT°oÈàN

‡@‡\‡@°ÉL^iP TTÉoäàN

‡@‡\‡@ÉÉL^iP:T¬åo\àN

‡@‡\‡@åÉL^il quels sont les #32,'#'22#,'%TT]o‹àN

‡@‡\‡@]ÉL^iP«/TTŒo¥àN

‡@‡\‡@ŒÉL^iP Tp¦oƒ àN

‡@‡\‡@¦ÉL^iXeffets-!!,'TT„ ož àN

‡@‡\‡@„ ÉL^iP TTŸ oÍ àN

‡@‡\‡@Ÿ ÉL^iP»/T¨Î o àN

‡@‡\‡@Î ÉL^il éducatifs de l$.22,,!'#2-#TT o= àN

‡@‡\‡@ ÉL^iP !T`> o¦ àN

‡@‡\‡@> ÉL^iTart,!TT§ o¿ àN

‡@‡\‡@§ ÉL^iP TTÀ oí àN

‡@‡\‡@À ÉL^iP?.TTî o

àN

‡@‡\‡@î ÉL^iP #TÌ

oÉàN

‡@‡\‡@

ÉL^ixComment les expliquerC2MN,2#,'#,3222,!TTÊoâàN

‡@‡\‡@ÊÉL^iP TTãoàN

‡@‡\‡@ãÉL^iP?-TTo'àN

‡@‡\‡@ÉL^iP  TdNâÿSN

‡@‡\‡@N<L^iTPeut8,2TTâ SN

‡@‡\‡@<L^iP-!T !âJSN

‡@‡\‡@!<L^ihon les évaluer22,',2,2,!TTKâcSN

‡@‡\‡@K<L^iP TTdâ‘SN

‡@‡\‡@d<L^iP?.TT’â¾SN

‡@‡\‡@’<L^iP - TTNUnÆN

‡@‡\‡@N¯L^iP-!T`oUÆN

‡@‡\‡@o¯L^iT La1<,TTU7ÆN

‡@‡\‡@¯L^iP 0Tˆ8UøÆN

‡@‡\‡@8¯

L^i`médiation N,2,221T`ùUpÆN

‡@‡\‡@ù¯L^iTà l,0TTqU‘ÆN

‡@‡\‡@q¯L^iP !Tl’U‹ÆN

‡@‡\‡@’¯L^iXSuvreH23!,TXŒUÔÆN

‡@‡\‡@Œ¯L^iP. 0TlÕU‘ÆN

‡@‡\‡@Õ¯L^iXPrati8!,T’UM ÆN

‡@‡\‡@’¯L^iˆques, dispositifs, expériences22,'02'22'!'0,32,!,2,,'TTN Uf ÆN

‡@‡\‡@N ¯L^iP TTg U‚ ÆN

‡@‡\‡@g ¯L^iP:TTƒ U² ÆN

‡@‡\‡@ƒ ¯L^iP 0T³ U«ÆN

‡@‡\‡@³ ¯ L^idtémoignages,N212-1,'T”¬U•ÆN

‡@‡\‡@¬¯ L^id, rencontres1!,3,22!,'Td–U)ÆN

‡@‡\‡@–¯L^iT et 0- TÄNÈT9N

‡@‡\‡@N"L^itréflexions d'acteurs!,!,322'2-,,2!'TèUÈ

9N

‡@‡\‡@U"L^i€ (artistes, médiateurs, et",!(,'N,2,,2!',TX ÈS 9N

‡@‡\‡@ "L^iPc.,TTT Èt 9N

‡@‡\‡@T "L^iP)!TXu Ȧ 9N

‡@‡\‡@u "L^iP. TT§ ÈÔ 9N

‡@‡\‡@§ "L^iP . TTN;z¬N

‡@‡\‡@N•L^iP - % TÄN®ÿN

‡@‡\‡@N

L^itCompétences évaluéesH3R8,!,8-,',228,,'Tè®I

N

‡@‡\‡@

L^i€ et modalités d évaluation-!R282!,'8!,2282!28TTJ

®

N

‡@‡\‡@J

 

L^iP 6 % TTN!z’N

‡@‡\‡@N{L^iP - T|N”)N

‡@‡\‡@Nî]L^iL'évaluation portera sur l'aptitude de l'étudiant à articuler la réflexion éducative avec la <,3,2,22222!,",2'2"2,222,22,2,22,22,2,!&" WMFC l

lŠ,2,!2,2!-!,3222,22,,2,2,2-,2, T|N„xN

‡@‡\‡@NaL^i\réflexio!,!,32TØ…m

xN

‡@‡\‡@…aBL^iÐn et les connaissances dans le domaine de l'art et de l'esthétique2,,',222,''-2,,'2,2',22N,3,2,,!,2,,'2,22,TTn

†

xN

‡@‡\‡@n

aL^iP.TT‡

´

xN

‡@‡\‡@‡

aL^iP . TTNzzëN

‡@‡\‡@NÔL^iP - TTNí‰^N

‡@‡\‡@NGL^iPL<TTŠí«^N

‡@‡\‡@ŠGL^iP "Tجí$^N

‡@‡\‡@¬GL^i|étudiant aura le choix ,22,2,2",,,223T%íà^N

‡@‡\‡@%G L^identre deux ,2!,2,23Táí° ^N

‡@‡\‡@áG L^idmodalités dN22,,'2TT± íÑ ^N

‡@‡\‡@± GL^iP !TˆÒ ír ^N

‡@‡\‡@Ò G

L^i`évaluation-2,2,22TTs í‹ ^N

‡@‡\‡@s GL^iP TTŒ í§ ^N

‡@‡\‡@Œ GL^iP:TT¨ íÔ ^N

‡@‡\‡@¨ GL^iP - TTN`zÑN

‡@‡\‡@NºL^iP - % TTNÓnDN

‡@‡\‡@N-L^iP-!TˆoÓôDN

‡@‡\‡@o-

L^i` Soit une 8222,% TðõÓ*DN

‡@‡\‡@õ-L^i„épreuve de réflexion écrite,2',3,,3,',,,22,,',% T°+Ó)DN

‡@‡\‡@+-;L^iÄ, à vocation transversale et synthétique, dans le cadre du ,23,,22!,2'2,!',,,)022,23,2,2',,,3!,23 TNF·N

‡@‡\‡@N JL^iàcontrôle terminal, donc pendant la semaine réservée aux examens (durée de ,22!2,,,!N2,,222,,2,22,2,,,',N,2,,!,'-!2,,,,23,,3,N,2',!22!,,,2,,T„F{·N

‡@‡\‡@  L^i`l épreuve!,2!,23,TT|F”·N

‡@‡\‡@| L^iP Td•F(·N

‡@‡\‡@• L^iT: 2 ,3 TxN¹r*N

‡@‡\‡@NL^i\heures)2,2!,'!TTs¹ *N

‡@‡\‡@sL^iP . TTN,zN

‡@‡\‡@N†L^iP - % TTNŸfN

‡@‡\‡@NùL^iP TTgŸ‡N

‡@‡\‡@gùL^iP-!T„ˆŸíN

‡@‡\‡@ˆù L^i` Soit un 82 22 % TüN

‡@‡\‡@îùL^iˆtravail personnel, un dossier'2,2 2,''222, 22 22'','% T¸Ÿ' N

‡@‡\‡@ùL^ip portant soit sur 22!,2 (2 '2! % T¬( Ÿò

N

‡@‡\‡@( ùL^ilune problématiqu22, 2'22,H222% TÐó

Ÿ(N

‡@‡\‡@ó

ùL^ixe liée au cours, soit , ,, ,2!,22!' '2 % TdNáƒN

‡@‡\‡@NlL^iTsur '2!% TøâƒN

‡@‡\‡@âlGL^iÜun dispositif ou une expérience d éducation ou de médiation artistiques222'22'2222,,,2,',2-,2!,23,222222,H,22222''22,'% TŒƒN

‡@‡\‡@l L^id, soit sur '2'2!% T„ƒN

‡@‡\‡@l L^i`un auteur2222,2'% TT(ƒN

‡@‡\‡@lL^iP  % T N…öN

‡@‡\‡@Nß#L^i”ou un courant de pensée fondateurs 2222,22'222,3,2',-2222,2''% Tp… öN

‡@‡\‡@ßL^iXpour l222!T8 …èöN

‡@‡\‡@ ß'L^iœa question de l art et de l éducation. ,22,'222,!-!,3,",22,-22% T è…)öN

‡@‡\‡@éßL^ihDans tous les H22'22'-( % T\Nø² iN

‡@‡\‡@NR-L^i¨cas, le sujet devra être soumis à approbation,2'&,&'2,&2-,'2&,'-''22H'&2&222'22222% T`³ ø)iN

‡@‡\‡@³ R.L^i¨. Les travaux qui n auraient pas été soumis à '<,'&!,2,23&22&2!,2",,3&2L&Ž

WMFCl

lŠ,'&,,&'22N'&- T,Nk-ÜN

‡@‡\‡@NÅ%L^i˜approbation ne pourront être acceptés,22!22,222,222"!22,!,-,,,2,'TT.kFÜN

‡@‡\‡@.ÅL^iP.TTGktÜN

‡@‡\‡@GÅL^iP . TTNÞzON

‡@‡\‡@N8L^iP - Rpœÿÿÿ@Cambriaýî0°Ÿ

ï02¯0.QŒäTôS<èMÂ0Ÿ°I1°I1ZF‚XÃ0Àè@¼ª0„¼ª07ï K@ŸCambriT檴0TæL>¯0lædv% TT¯ Qé ÅN

‡@‡\‡@¯ °L^iP ;% €6i6^i6^66h6]h6]66g6\g6\66f6[f6[66e6Ze6Z66d6Yd6Y66c6Xc6X66b6Wb6W66a6Va6V6 6 `6U`6U 6 

 

6

_6T_6T

6

 

 6 ^6S^6S 6  6 ]6R]6R 6 

 

6

\6Q\6Q

6

 

6[6P[6P66Z6OZ6O66Y6NY6N66X6MX6M66W6LW6L6  ¤H.û¼"System-ûïÿ¼@Times New Roman- %2

s7E£LES LANGAGES DE Ls



 

2

såE£’€2

sêE£ART

2

sE£ € +2

‡OE£Master première année  





2

‡öE£ €

2

šgE£Second s



2

š¦E£emestres

2

šÞE£ € ûïÿ@Times New Roman-O2

­ÿ-E£Cours assuré par Alain Kerlan et Samia Langar   

        

2

­EE£ € ûïÿ@Times New Roman-

2

ÁdE£ €-/2

ÕdE£Thématique et objectifs 

 2

ÕE£du cours





2

ÕPE£ € -

2

èdE£ €-2

ûd E£Ce cours  "2

û¦E£est centré sur  -

2

ûE£l€

2

û E£’€2

ûE£éducau

:2

û<E£tion et la médiation artistique  

 





2

ûE£s€-2

ûE£. 2

û)E£Il .2

û8E£a pour objet d’étudier     -2

ûÔE£la -D2

d&E£place et le rôle de l’art en éducation  



 

-\2

u6E£ : essayer de comprendre pourquoi l'art et la culture 

  ‹2

"dUE£gagnent en importance dans le champ éducatif, quelles en sont les fonctions, et plus  

 

   



 

  



 



 



 2

6d E£généralem 

D2

6ª&E£ent ce que ce mouvement en faveur de «   

 

2

6¿E£ €&2

6ÃE£l'art pour éduquer    

2

6<E£ €22

6@E£» signifie et nous dit de  •2

Id\E£notre monde et nos sociétés. L'art et la culture, leurs acteurs et médiateurs, au cours des 

 



   ƒ2

]dPE£dernières décennies, ont gagné une place sans précédent. L'art et les artistes e     

2

]” E£ntrent dans   ’2

pdZE£l'école, dans les hôpitaux, dans les prisons, etc, et plus largement voient leur fonction            

  

 

   S2

ƒd0E£éducative et réparatrice gagner le champ social.     



2

ƒ¥E£ €

2

—dE£ €e2

ªd<E£Le cours se propose d'analyser le développement actuel des «

   

  



  

 

 

 

2

ª9E£ €12

ª=E£pratiques artistiques et  

 

2

¾d E£culturelles

2

¾ªE£ €2

¾®E£» et l†2

¾ÐRE£eur place dans les politiques éducatives. Il s'attache à décrire et comprendre ce        

 ’2

ÑdZE£mouvement, en proposant les éclairages croisés des disciplines esthétiques ( philosophie,

 

             ‰2

ådTE£sociologie, anthropologie de l'art...), de la pédagogie (idées, pratiques, doctrines                2

å E£...) et des —2

ød]E£témoignages et réflexions des acteurs (artistes, intervenants, médiateurs...). Le cours vise 

        

 

 -D2

d&E£aussi à mieux connaître et à analyser 

  -V2

j2E£les modalités de mise en œuvre et de médiation en   



 

  - 2

dE£faveur de l’ar    -

2

ÆE£t€

2

ËE£ €R2

Ï/E£: à l’école, mais aussi dans les hôpitaux dans .

    2

 E£les prisons… 

2

YE£ €

2

3dE£ €-2

Fd E£Architecture   

2

F¿E£ €

-

2

ZdE£L€

A2

Zn$E£e cours sera composé de trois volets    

2

ZaE£ €

2

ZeE£:€

2

ZjE£ €

2

mdE£-€

2

miE£ €2

mmE£Art

2

m„ E£, société2

m»

E£ et éducation 

2

mE£ €

2

mE£:€

2

mE£ €+2

mE£enjeux, problématiquer    

 

2

m¶E£s€2

m¼ E£, historique  

2

mE£ €

2

€dE£-€

2

€iE£ €

2

€oE£L€

2

€yE£’€"2

€E£efficacité de l

2

€ÞE£’€2

€äE£art

2

€öE£ €

2

€úE£:€#2

€ÿE£ quels sont les   

2

€iE£«€

2

€qE£ €2

€vE£effets

2

€›E£ €

2

€ E£»€"2

€¨E£ éducatifs de l

2

€ E£’€2

€E£art

2

€#E£ €

2

€'E£?€

2

€/E£ €+2

€5E£Comment les expliquerr 

  

2

€ÖE£ €

2

€ÚE£?€

2

€áE£ €2

”dE£Peut  

2

”‚E£-€ 2

”‡E£on les évaluer  

2

”åE£ €

2

”éE£?€

2

”ñE£ €

2

§dE£-€2

§iE£ La 

2

§ƒE£ €2

§‹

E£médiation

 2

§×E£à l

2

§ëE£’€2

§ñE£œuvres  2

§E£. 2

§'E£Pratis

82

§GE£ques, dispositifs, expériences    

2

§E£ €

2

§E£:€

2

§E£ €2

§% E£témoignages

 2

§z E£, rencontres 2

§ÍE£ et )2

»dE£réflexions d'acteurs   22

»æE£ (artistes, médiateurs, et

  2

»‡E£c.

2

»“E£)€2

»™E£. 

2

»¡E£ €

2

ÎdE£ €-)2

âdE£Compétences évaluées 



 

22

âE£ et modalités d’évaluation

   

2

â½E£ € -

2

õdE£ €—2

d]E£L'évaluation portera sur l'aptitude de l'étudiant à articuler la réflexion éducative avec la 

                2

dE£réflexio n2

˜BE£n et les connaissances dans le domaine de l'art et de l'esthétique   

  

2

DE£.€

2

IE£ €

2

0dE£ €

2

CdE£L€

2

CnE£’€.2

CsE£étudiant aura le choix    2

C

 E£entre deux   2

CT E£modalités d 

2

C£E£’€2

C¨

E£évaluation

2

CïE£ €

2

CóE£:€

2

CøE£ €

2

VdE£ €-

2

jdE£-€2

ji

E£ Soit une   -42

j«E£épreuve de réflexion écritec   -d2

ja;E£, à vocation transversale et synthétique, dans le cadre du «          z2

}dJE£contrôle terminal, donc pendant la semaine réservée aux examens (durée de   

    

  

  2

}‰ E£l’épreuve   

2

}ÈE£ €2

}ÍE£: 2 2

‘dE£heures)o 

2

‘•E£ €

2

¤dE£ €-

2

¸dE£ €

2

¸hE£-€2

¸m E£ Soit un  -72

¸ªE£travail personnel, un dossiers      -&2

¸pE£ portant soit sur  -#2

¸âE£une problématiqu    -,2

¸[E£e liée au cours, soit   -2

ËdE£sur  -v2

Ë}GE£un dispositif ou une expérience d’éducation ou de médiation artistiques          -2

Ëb E£, soit sur a-2

Ë  E£un auteurr   -

2

ËáE£ €-@2

ßd#E£ou un courant de pensée fondateurs        -2

ß_E£pour l F2

߇'E£a question de l’art et de l’éducation.      - 2

ß„E£Dans tous les

 -O2

òd-E£cas, le sujet devra être soumis à approbation    -P2

ò£.E£. Les travaux qui n’auraient pas été soumis à 

  

C2

d%E£approbation ne pourront être acceptés.        

2

aE£.€

2

fE£ €

2

dE£ €ûïÿ@Cambria-

2

-¢E£ €

-££EE££EE££EE££DD££DD¢¢DD¢¢DD¢¢DD¢¢DD¢¢CC¢¢CC¡¡CC¡¡CC¡¡CC¡¡CC¡¡BB¡¡BB  BB  BBþÿÕÍ՜.“—+,ù®0  hpŒ”œ¤ ¬´¼Ä

Ì îäUniversité lyon2•

' LES LANGAGES DE L’ART Titre

þÿÿÿþÿÿÿ !"#$%&'()*+,-./0123456789:;<=>?@ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ[\]^_`abcdefghijklmnopqrstuvwxyz{|}~€þÿÿÿƒ„…†‡ˆ‰þÿÿÿýÿÿÿýÿÿÿþÿÿÿþÿÿÿþÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿRoot Entryÿÿÿÿÿÿÿÿ ÀF«:Þ,Í€1TableÿÿÿÿÿÿÿÿLWordDocumentÿÿÿÿÿÿÿÿ4"SummaryInformation(ÿÿÿÿpÅDocumentSummaryInformation8ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿ‚CompObjÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿqÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿþÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿþÿ

ÿÿÿÿ ÀFDocument Microsoft Office Word

MSWordDocWord.Document.8ô9²q